Evenements

RES’Eau : Présentation du projet Kombé 2018-2019


Bonjour à tous,
RES’Eau en partenariat avec Médécins d’Afrique réalise une étude pour l’installation de latrines dans le quartier de Kombé afin d’en améliorer l’assainissement.
Il s’agit de réaliser sur place une enquête auprès de 900 foyers puis de fournir un rapport afin de proposer à Médecins d’Afrique des équipements adéquats pour ce quartier. Les demandes de financement et la construction seront réalisés par notre partenaire.
Je laisse Guillaume et Léon, les deux étudiants partant du BTSA Gestion et maîtrise de l’eau à L’EA-TECOMAH vous présenter plus en détail leur mission :


 
Nous sommes deux étudiants en deuxième année de BTSA Gestion et maîtrise de l’eau à L’EA-TECOMAH (Deruy Guillaume et Léon Soler). Nous allons représenter l’association RES’Eau à Brazzaville (Congo). Pour la réalisation de notre projet nous sommes aidés par l’ONG internationale : Médecins d’Afrique.
L’objectif principal de cette mission que nous préparons et finançons est d’effectuer un voyage d’étude, dans le quartier de Kombé (à Brazzaville), sur le diagnostic d’assainissement, la mise en place de systèmes d’assainissement ainsi que l’amélioration des latrines déjà présentes.
La phase d’étude se traduit par une mission de trois semaines sur place du 2 au 23 Février 2019.
L’association RES’eau et Médecins d’Afrique poursuivrons notre étude et se chargeront de réaliser des dossiers de financements afin de financer les travaux qui auront lieu en Juillet 2019.
Nous sommes chargés de :
 – la réalisation d’une enquête auprès de 900 foyers afin d’établir un état des lieux des pratiques et des infrastructures d’assainissement.
– de proposer des équipements pour améliorer les infrastructures et les conditions de vies des habitants.

Ce projet va nous permettre, en tant que futurs techniciens, de concrétiser les objectifs de notre formation et de montrer ainsi que nous sommes conscients des enjeux planétaires pour l’eau dans les quartiers péri-urbains (accessibilité, qualité, quantité, traitement et partage des ressources en eau).
A ce jour, après avoir quasiment bouclé le budget de notre voyage, nous allons pouvoir procéder à l’achat de nos billets d’avion.  Nous étudions déjà les différents types de latrines et d’aménagement possible. Nous avons également prit nos dispositions concernant le nécessaire et les précautions d’usages pour notre santé dans ce type de mission (vaccins, pharmacie, …).
Guillaume et Léon

Cordialement,
Jérémy DESSALINES D’ORBIGNY
Secrétaire
Soukaina ZAIDI
Présidente de RES’Eau

Author


Avatar